Les Fourmis - La Ficelle
Aymie et Milo se promènent joyeusement dans la nature quand tout à coup Aymie s’arrête et s’écrie,
- Oh Milo, regarde là-bas dans l’herbe, une ficelle rouge !
Aymie ramasse le bout de ficelle et Milo qui s’approche lui dit,
- Ça ressemble plutôt à de la laine, de la laine rouge !
Il tire dessus et s’exclame,
- Oh mais dis donc il y en a long !
En effet on ne voit pas la fin du fil.
Milo prend un air malicieux et dit à sa soeur,
- Ça me donne une idée ...
Il attache la laine autour de sa taille et commence à tourner sur lui-même pour l’enrouler.
Milo tourne, tourne et la ficelle s’enroule autour de lui,
il dit a Aymie en rigolant,
- Regarde, je suis Milo “la pelote de laine” !
Mais Aymie qui jusque-là s’amusait beaucoup vient de remarquer que le fil de laine qui jusqu’alors était rouge est
à présent noir. Elle appelle Milo pour lui montrer.
Milo qui s’est arrêté de tourner pour vérifier lui dit avec un large sourire,
- Eh bien c’est encore mieux ! Désormais on m’appellera Milo
la pelote de laine aux deux couleurs !
- Trop beau Milo ! Trop fort Milo !
S’enthousiasme Aymie et Milo reprend de plus belle son tournis
et se retrouve ficelé des pieds jusqu’aux antennes.
Aymie s’amuse beaucoup des pitreries de son frère.
Elle n’en peut plus de rire et s’écroule par terre à force de
rigoler.
Elle ne voit pas que tout à coup Milo fait une drôle de tête ...
Et pour cause, le propriétaire de la laine rouge et noire arrive
furieux.
C’est une coccinelle et elle est toute “détricotée”.
La coccinelle qui du coup se retrouve en caleçon veut
récupérer la laine de son costume. Elle tire de toutes ses
forces sur le fil et fait tourner Milo comme une toupie de plus
en plus vite.
Une fois terminé, la coccinelle ramasse le gros tas de laine
détricoté et s’en retourne chez elle en bougonnant. Milo, lui,
a la tête qui tourne et mal au coeur après toutes ces
pirouettes. Aymie qui a surtout envie de rire vient le soutenir
pour l’empêcher de tomber à la renverse.
Milo a bien récupéré à présent et nos deux amis après coup
s’amusent comme des fous de leur aventure, surtout quand ils
repensent à la coccinelle en caleçon ...
Mais de son côté Milo a imaginé le pire en voyant Aymie se
pencher pour ramasser la ficelle. Il se voit déjà face à face
avec son propriétaire ...
Le propriétaire de la ficelle verte ...
Verte comme une terrible mante religieuse !!!
Aussi quand Aymie se tourne vers son frère avec dans la main
ce qui finalement n’est qu’un brin d’herbe un peu différent,
elle ne comprend pas pourquoi Milo, paniqué, a pris ses
jambes à son cou et est déjà très très loin ... !

Texte et Illustrations Valérie COX HAUMANT

Ils prennent le chemin du retour, quand soudain Aymie stoppe
net en apercevant sur le sol ce qui ressemble à un fil, un fil
vert cette fois-ci ! Elle va pour s’en saisir ...
Editions MK67